Dernières news

Partager

Panique à BUTEMBO : le porte-parole des FARDC rassure « qu’il n’y a pas de rebelles »

Le porte-parole des FARDC, le capitaine Mak HAZUKAY, dément formellement la présence des présumés rebelles dans la ville de BUTEMBO (Nord-Kivu), et ce, contrairement à la panique constatée ce dimanche dans la matinée.  Mak HAZUKAY a rassuré qu’il s’agissait d’un groupe de jeunes gens, qui sont présentement sous contrôle des forces de l’ordre.

Joint au téléphone ce lundi 17 septembre par la rédaction de EDTV, le capitaine Mak HAZUKAY a déclaré ce qui suit : « il n’y a pas de rebelles à BUTEMBO. C’étaient des jeunes gens… Ils ont été capturés. Il s’agissait des Maï-Maï-non autrement identifiés- qui ont marché nu dans la ville ».

Tenant en mains lances et autres ustensiles en provenance de LOUTU, ces présumés rebelles se dirigeaient vers le rond-point NZIAPANDA dans la ville de BUTEMBO. « On les a capturés. Ils sont déjà entre nos mains, il y a un blessé. Donc tout est calme. Ces Maï-Maï ont été neutralisé », ajoute-t-il.


La situation est actuellement maîtrisée, rassure le porte-parole de l’armée congolaise. Et, les activités ont repris sa cour normale dans cette partie de la République démocratique du Congo.

Pour rappel, c'est dans la matinée de ce dimanche 16 septembre qu'un groupe des jeunes nus est passé par des grandes artères de la ville de BUTEMBO créant ainsi de la panique générale dans les rangs de la population locale.

Dépêche EDTV

Partager

Nos partenaires