Dernières news

Partager

Évasion d'une trentaine des miliciens et présumés ADF dans une attaque de 2 cachots à l'auditorat militaire garnison BENI-BUTEMBO par des MAÏ-MAÏ ULPC

Une trentaine des prisonniers parmi lesquels des présumés rebelles ADF et autres miliciens on réussit à s'évader de deux cachots de l'auditorat militaire garnison de BENI-BUTEMBO dans la journée de ce samedi 03 novembre 2018.

Ceci suite à une attaque commanditée par des présumés miliciens MAÏ-MAÏ UPLC (union du peuple pour la libération du Congo) et qui a duré presque  un heure  de temps selon des sources de l'armée loyaliste dans cette région.

'' Il s'agit de deux cachots de l'auditorat qui ont été attaqués par des MAÏ-MAÏ. Tous les chefs MAÏ-MAÏ sont partis dont KYENDENGA président de ULPC, son chef Etat major charge des opérations LISO et leur S3 KINGOTOLO qui opérait de ERINGETI a KANYABAYONGA. Même le notable Kizerbo. Parmi les évadés il t'a aussi un certain Moïse qu'on avait arrêté à KASINDI, où il recevait le recrutés pour les acheminer en brousse'' indiqué le  Colonel KUMBU NGOMA, magistrat près la cour militaire opérationnel.

A ces sources d' indiquer qu'aucun des assaillants n'a été tué ni capturé lors de ces attaques qui ont durées presque une heure de temps avant de préciser qu'au-delà des miliciens et présumés ADF parmi les évadés figuraient aussi des civiles poursuivis pour appartenance et collaboration avec des mouvements insurrectionnels.

Dépêche EDTV

Partager

Nos partenaires