Dernières news

Arrivée depuis le vendredi dernier à Goma chef-lieu du Nord-Kivu, la délégation interministérielle venant de Kinshasa pour résoudre le problème des limites  du parc national de Virunga s'est finalement rendue à Rumangabo en territoire de Rutshuru dans la journée de ce vendredi 11 mai via Matebe où elle a visitée la centrale hydro-électrique y érigée et dont la gestion revienne aà l'ICCN.

Après presque une heure de visite guidée, la dite delegation a poursuit sa route jusqu'à la station de l'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature ICCN à Rumangabo dans la partie sud du parc de Virunga  où elle est arrivée en début de la soirée.

Après avoir parcouru presque tous les départements que contient ce domaine, parmi lesquels l'atelier de couture et  magasins des veuves des Gardes des Parcs le Ministre de l'environnement et Chef de la dite délégation  Ami Ambatobe a dans un bref message en swahili réconforté les éléments de l'escadron Garde Parc qui avait perdu une de leurs dans une attaque de son convoi  quelques avant en territoire de Nyiragongo.

Le parc national de Virunga fait encore trois victimes a moins de 100m d'une position militaire

Le Parc National de Virunga a encore fait trois victime dan la journée de ce vendredi 11 Mai 2018. 

Il s’agit d’un élément de l’escadron garde par tué et deux touristes blancs kidnappés précisément entre Kilimanyoka et Kibumba, en territoire de Nyiragongo au nord de la ville de Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Selon l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature ICCN, les deux touristes sont tombés dans les mains de ces inciviques pendant qu’ils rentraient à Goma avec sous l’escorte des éléments gardes de parc.

Goma: Une trentaine des militants de la LUCHA aux arrêts à la mairie

Une trentaine des militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement LUCHA vient d’être acheminés au  poste la Police Nationale Congolaise.

Ces derniers étaient arrêtés dans l’avant midi de ce Mardi 01 Avril 2018  devant les installations abritant le bureau du Poste Télécommunication et nouvelle Technologie d’Information et Communication PT-NTIC en plein centre-ville de Goma pendant qu’en marge du sixième anniversaire de leur mouvement ils manifestaient pour dénoncer les tueries, kidnappings et insécurité qui devient de plus en plus monnaie courante  sur l’ensemble du territoire national et particulièrement dans sa partie Est dont Beni, Luberon, Goma, Rutshuru et dans les autres coins de la province du Nord-Kivu.

Nord-Kivu : Les médecins déclenchent lundi prochain un mouvement de grève(SYNAMED)

Les médecins membres du Syndicat National des Médecins au Nord-Kivu œuvrant dans les secteurs publics déclenchent à partir de ce lundi 23 avril 2018 un mouvement de grève sur toute l’étendue de la province.
Dans un communiqué rendu publique le 14 avril avec copie à dépêche EDTV Goma, les professionnels de la blouse blanche lèvent la suspension de la grève avec polarisation des urgences pendant une semaine et sera évaluée tous les trois jours.

Le syndicat des médecins de la du Nord-Kivu en synergie avec le bureau national, décrètent ce mouvement pour tenter de faire pression sur le gouvernement afin que celui-ci puisse répondre à leurs inquiétudes.

Sous-catégories

Nos partenaires