Dernières news

Les chauffeurs de taxi et taxi bus privé sont en grève à Kinshasa depuis ce matin Lundi 21 mai 2018 Les taxis et taxis bus quasiment invisible dans les artères de Kinshasa ; les arrêts de bus bondés de monde depuis 06 du matin et pour cause, les chauffeurs de transports en communs dénoncent le prix exorbitant du carburant à la pompe. "Nous sommes chaque jour à couteau tiré avec nos clients et les propriétaires de nos véhicules.

Nous avons besoin d’un leader qui va nous communiquer une VISION et non une DIVISION…

"Wende gabula chumba chako" Vas plutôt diviser ta chambre, une chanson contre les scissionnaire du Nord-Kivu

Wende gabula chumba chako c'est le titre de la chanson que Blackman Bausi et Arship Romeon deux chanteurs rappeurs de la ville de Goma viennent de chanter contre le découpage du Nord-Kivu.

A travers ce tube qui fait du buz dans la ville de Goma depuis sa sortie, Blackman et Arship donnent leurs avis par rapport à l'idée du découpage Nord-Kivu qui divise ses natifs. Ces deux artistes engagés envoient des diatribes au protagoniste de la scission du Nord-Kivu tout en leur signifiant que leur démarche découlant de l'ivresse du lait est honteuse et primitive.

"Jusqu'à l'heure actuelle le calendrier électoral est respecté et nous aurons des bonnes élections" Corneille Nangaa

Le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante Ceni vient une fois de plus  confirmer la tenue des scrutins présidentiels accouplés a ceux législatives à la date du 23 décembre prochain devant les acteurs politiques du Nord-Kivu dans la journée de ce mercredi 16 mai 2018 à Goma.

A en croire le patron de la CENI, son organe avance vers les élections et le reste n'est que de la distraction que les politiques sèment dans la population.

A lui de dire que le plus complexe est déjà fait notamment l'enrôlement des électeurs et que ce qui reste est la partie la plus facile dont la réception des candidatures dont il a annoncé d'ici 15 jours pour les candidats députés nationaux et 30 jours pour ceux présidents de la République, l'acquisition et le déploiement  des kits électoraux  ainsi que la tenu des élections.

L'enrôlement des Congolais de la diaspora toujours hypothétique et dépendra des Politiques

L'enrôlement des congolais vivants en dehors des frontières nationales reste jusqu'à l'heure actuelle hypothétiques.

C'est ce qu'on pouvait comprendre des dires de Corneille NANGAA Président national de la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI à son arrivée dans l'avant midi de ce dimanche 13 mai à Goma chef-lieu du Nord-Kivu.

Le numéro un de la CENI a révélé que son organe projette  le faire en mois de juillet prochain sans écarter la possibilité de non enrôlement de ces derniers dans le cas où se 0resentent d'autres options ne dépendant pas de la CENI.

Sous-catégories

Nos partenaires