Dernières news

KABILA, un discours décevant 
Ceux qui attendaient le 19 juillet 2018 Joseph KABILA sur de grandes décisions en ont eu pour leur compte. Le chef de l'état n'a rien dit de nouveau devant les élus nationaux réunis en congrès. 
Il a d'ailleurs commencé son discours par une attitude bizarre en faisant rigoler les élus comme si il était dans un meeting d'un parti politique en disant qu'il n'allait pas demandé au peuple de comprendre don émotion sue la salle était tendue et tout cela devant les deux présidents de deux chambres 
Tout Au Long de Son SPENCH, L'homme a Tapé à côté de la plaque. Le peuple l'attendait sur un point crucial, sa position vis à vis de son 3em mandat. Comme lors de son dernier point de presse, KABILA est resté flou, évasif, il a dit qu'il respecterait la constitution. Personne vraiment ne soit à quoi il se réfère. Car selon plusieurs analystes, le président de la République s'inscrit dans la ligne avancée par la masturbation intellectuelle de l'universitaire MIRINDI.

Adolphe MUZITO, dauphin valable de GIZENGA à la tête du Palu 

Antoine GIZENGA devra bientôt passer la main à quelqu'un d'autre à la tête du parti. Le vieux est en effet déjà très fatigué 92 ans, ce n'est pas une mince affaire. Dès lors la succession est à l'ordre du jour au sein du parti, loin de gros bruits. Mais qui sera cet heureux remplaçant de GIZENGA. 
Beaucoup d'observateurs sérieux misent sur Adolphe MUZITO, cet ancien inspecteur des finances a fait ses preuves, d'abord comme ministre de budget, ensuite 1ere ministre de la République. Durant son mandat à la primature, il a stabilisé la monnaie et a fait quitter le Congo de la zone trouble de pays pauvres très endettés. 
Par ailleurs monsieur MUZITO s'est battu bec et aigles pour la souveraineté et l'indépendance du Palu face à la véracité de la majorité qui voulait l'engloutir.

 LE CONGRES DU MLC FINANCES PAR KABILA 

Incroyable mais vrai. Le congrès du Mouvement de Libération du Congo, MLC de Jean pierre BEMBA, tenu du 11 au 12 juillet dernier, au centre NGANDA à Kinshasa aurait été financé par le président Joseph KABILA. 
Des sources proches du dossier l'ont affirmé, sous le sceau de l'anonymat à EDTV. Selon ces mêmes sources, le président KABILA aurait contribué avec une rondelette somme de cent mille dollars américains dans la tenue de ce grand rassemblement du MLC.

Félix TSHISEKEDI, le super candidat unique de l'opposition 

Le dépôt des dossiers des candidats provinciaux est arrivé a terme. 
 présent, c'est l'endossement des dossiers des candidats députés nationaux  et de candidats présidents de la République qui focalise l'attention de l'opinion tant nationale qu'internationale.  Date prévue le 24 juillet 2018.
De ces deux structures, seul la présidentielle suscite un engouement extraordinaire. Si pour la majorité,  il est déjà acquis qu'un seul Dauphin sera désigné et accepté par tous les membres, des problèmes se posent encore au sein de l'opposition pour la simple raison qu'une 'kyrielle des candidats se sont déjà déclarés. 
En effet, qui d'Adolphe MUZITO, de Martin FAYULU, de Jean Pierre BEMBA, de Moïse KATUMBI, ou de Félix TSHISEKEDI sera désigné candidat unique et commun de l'opposition?

Sous-catégories

Nos partenaires