Dernières news

Le MLC saisit l'hôtel de ville sur le retour de Jean pierre BEMBA

C'est officiel. Le MLC préparer sérieusement le retour de son leader Jean pierre BEMBA, en liberté provisoire à Bruxelles après 10 ans passés en prison. 
Selon l'honorable Fidèle BABALA, secrétaire général adjoint du MLC, ce parti politique a déjà saisi l'hôtel de ville sur l'accueil public qu'il compte réserve au revenant.  
La même source a également indiqué à EDTV que même le ministère de l'intérieur a également été saisi par le parti qui aurait négocié des conditions d'encadrement de cet accueil. 
En attendant le programme qui sera rendu public dans quelques heures ou quelques jours, Fidèle BABALA croit que cet accueil sera grandiose et qu'il va réussir à 100 %.
Rendez-vous est donc pris pour le 1er août 2018. 
On rappelle qu'en 2006, lors de la campagne électorale pour la présidentielle, Monsieur Jean pierre Bemba gombo avait marché a pieds de l'aéroport international de N’DJILI jusqu'au stade du 20 mai où il avait tenu un meeting monstre.

L'UNPC annonce une marche contre Alexis TAMBWE MWAMBA, ministre de la justice 

On ne cherche pas impunément noise à la presse congolaise. Le ministre de la justice, Alexis TAMBWE MWAMBA est en train d'expérimenter cette vérité 
La première action entreprise contre lui par la presse est l'embargo que cette coopération professionnelle vient de décréter contre lui dans tous les médias de la RDC et ce pour une durée de six mois. 
Cette mesure sera effective à partir du 24 juillet 2018,
Alors que cette mesure n'est même pas encore entrée en effectivité ,le président de l'union nationale de la presse du Congo Monsieur Bocard KASONGO TSHILUNDE  vient d'annoncer à EDTV, autres actions d'envergure contre le ministre

KABILA, un discours décevant 
Ceux qui attendaient le 19 juillet 2018 Joseph KABILA sur de grandes décisions en ont eu pour leur compte. Le chef de l'état n'a rien dit de nouveau devant les élus nationaux réunis en congrès. 
Il a d'ailleurs commencé son discours par une attitude bizarre en faisant rigoler les élus comme si il était dans un meeting d'un parti politique en disant qu'il n'allait pas demandé au peuple de comprendre don émotion sue la salle était tendue et tout cela devant les deux présidents de deux chambres 
Tout Au Long de Son SPENCH, L'homme a Tapé à côté de la plaque. Le peuple l'attendait sur un point crucial, sa position vis à vis de son 3em mandat. Comme lors de son dernier point de presse, KABILA est resté flou, évasif, il a dit qu'il respecterait la constitution. Personne vraiment ne soit à quoi il se réfère. Car selon plusieurs analystes, le président de la République s'inscrit dans la ligne avancée par la masturbation intellectuelle de l'universitaire MIRINDI.

Adolphe MUZITO, dauphin valable de GIZENGA à la tête du Palu 

Antoine GIZENGA devra bientôt passer la main à quelqu'un d'autre à la tête du parti. Le vieux est en effet déjà très fatigué 92 ans, ce n'est pas une mince affaire. Dès lors la succession est à l'ordre du jour au sein du parti, loin de gros bruits. Mais qui sera cet heureux remplaçant de GIZENGA. 
Beaucoup d'observateurs sérieux misent sur Adolphe MUZITO, cet ancien inspecteur des finances a fait ses preuves, d'abord comme ministre de budget, ensuite 1ere ministre de la République. Durant son mandat à la primature, il a stabilisé la monnaie et a fait quitter le Congo de la zone trouble de pays pauvres très endettés. 
Par ailleurs monsieur MUZITO s'est battu bec et aigles pour la souveraineté et l'indépendance du Palu face à la véracité de la majorité qui voulait l'engloutir.

Sous-catégories

Nos partenaires