Dernières news

Arrestation d'Eliezer Ntambwe Marche de colère des journalistes Des centaines des journalistes qui se trouvaient au Palais de la Justice ce mardi matin ont organisé aux environs de 12 heures une marche de colère vers le Cabinet du Procureur Général de la République situé sur le Boulevard du 30juin pour solliciter la libération de leur confrère Eliezer Ntambwe écroué voici deux jours déjà au cachot du Parquet Général de la Gombe. Le journaliste Ndeko Eliezer Ntambwe est arrêté des suites d'une plainte pour diffamation déposée contre lui par le Gouverneur de la province du Kasaï Oriental, Monsieur Ngoyi Kasanji. Au cours d'une de dernières émissions de son célèbre magazine télévisé TOKOMI WAPI, le journaliste avait donné parole à la sœur ainsi qu’au neveu d’un opérateur économique trafiquant de diamant décède dernièrement et qui ont qui ont accusé sans ambages le Gouverneur Ngoyi Kasanji d'avoir profité de la mort de leur frère et oncle pour soutirer sa pièce de diamant évaluée à près de 35 carats. Après l'émission, le Gouverneur a traduit le journaliste en Justice tout en refusant d’exercer son droit de réponse. Ce qui étonne dans cette affaire est la promptitude avec laquelle on a arrêté le journaliste alors qu'il n'y avait pas de crainte de fuite, le domicile du concerné étant bien connu.

Nord-kivu : Attaque d'une ferme de Joseph Kabila par des mai-mai à Kabasha

De violents affrontements ont opposé ce jeudi les FARDC à un groupe des Maï-Maï dans la localité de Kabasha en secteur de Rwenzori (Nord-Kivu). Selon les sources locales, les combats ont eu lieu dans la ferme du chef de l’Etat située à Kabasha.

Ces miliciens ont tenté de déloger les FARDC de leur position se trouvant dans la ferme du chef de l’Etat située dans cette localité.

Le capitaine Mak Hazukay, porte-parole du secteur opérationnel Grand Nord affirme que ces miliciens voulaient voler des vaches.

 

BENI: LA LUCHA APPELLE A UNE VILLE MORTE CE JEUDI 29 MARS 2018 POUR COMPATIR AVEC DE L'INCURSION DES ADF A RWENZORI

A travers une déclaration faite ce mercredi 28 Mars 2018, le mouvement  Lutte pour le Changement LUCHA appelle tous les habitants de Beni et environs à observer une journée ville morte en date de ce jeudi 29 Mars 2018 pour compatir avec les familles des personnes assassinées lors de l'incursion des éléments supposés appartenir au mouvement rebelle d'Adf a Sobiedele, Taliata et Buili en commune de Rwenzori dans la ville de Beni ce mardi 27 mars ainsi que pour exiger plus de protection en faveur des populations de Beni et environs.

''Nous invitons ainsi tous ceux qui ont la passion du Congo de sécher leur activités professionnelles, scolaires, académiques, ... en solidarité avec les victimes.'' a déclaré des militants de la LUCHA a Beni au micro de Dépêche ED TV.

Goma: La Police fait usage disproportionné de la force pour disperser les militants de la LUCHA en Sit In devant le QG de la Monusco

Il a fallu seulement quelques minutes seulement pour que le sit in du mouvement LUCHA de ce lundi 26 mars 2018 devant le Quartier Général de la mission Onusienne à Goma avec comme but de soutenir le renouvellement du mandat de la Monusco qui expire ce 31 mars 2018 mais aussi demandé a ce que les Nations Unies active une nouvelle pression sur  Joseph Kabila afin qu'il démissionne de ses fonctions, se transforme en une altercation entre ces jeunes manifestants et les éléments de la Police Nationale congolaise d'employés au rond-point des banques pour empêcher la tenue cette manifestation.

Sous-catégories

Nos partenaires